You are currently viewing Aperçu de votre séjour culturel à Séville

La vile de Séville est l’une des destinations de choix en Espagne. Si elle attire de nombreux visiteurs chaque année, ce n’est d’ailleurs pas pour rien. En effet, il existe un tas de choses à faire et à voir le temps d’un weekend ou à l’occasion des vacances.

Visiter les incontournables de Séville

Le monument le plus célèbre de Séville est sans doute la « Catedral de Sevilla », qui est la plus grande cathédrale catholique d’Espagne. Son histoire est particulière puisqu’elle fut édifiée en 1248 sur l’emplacement d’une mosquée almohade lorsque la ville fut reconquise par Fernando III. Son clocher, « la Giralda », est d’ailleurs le second monument le plus visité de Séville. Ce dernier n’est autre que le minaret de l’ancienne mosquée transformé en campanile. Du haut de ses 96 m, il offre une vue imprenable sur toute la ville. Visiter « Reales Alcazares de Sevilla » est également quasi inévitable lors d’un séjour à Séville. La riche histoire andalouse se remarque à travers l’architecture de ce monument. Les Omeyyades et les Almohades apportaient le style musulman aux édifices, tandis qu’Alphonse X construisit un palais de style gothique au XIIIe siècle et Pierre Ier un palais de style mudéjar en 1356. L’Alcazar est aujourd’hui et depuis 7 siècles une résidence royale. Autre endroit à ne pas manquer : les Archives des Indes où de nombreux documents sur les rapports entre les colonies américaines et l’Espagne sont répertoriés. Tous ces monuments sont classés patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Séville

Séville et ses manifestations culturelles

Séjourner à Séville, c’est également assister aux différentes manifestations culturelles de la ville. La « Semana Santa » est en l’occurrence l’une des plus connues. Durant huit jours, du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques, les 60 congrégations de la ville défilent dans toute la ville. Les Saetas, des chansons flamencas chantées a capella, sont fredonnées partout pour honorer les images religieuses portées par les confréries et pour rappeler la passion du Christ. Une ambiance festive règne en outre dans les bars et la ville reste vivante jusqu’au petit matin. Deux semaines après la Semana Santa, les Sévillans fêtent le retour du printemps lors de la « Feria de Abril ». La ville est en effervescence durant cette foire de Séville, plus précisément sur la rive du Guadalquivir, à côté du quartier de Los Remedios. Les rues du Réal de la Féria sont parcourues chaque matin par des chevaux et des attelages montés par des personnes vêtues de costumes très typiques. Les « Sevillanas » et les « Seguidillas », des danses traditionnelles de Séville, rythment la parade. Dans les « casetas », des baraquements construits juste pour l’occasion, on peut goûter aux vins de Xérès, de Barrameda, de Sanlucar, de Manzanilla…