You are currently viewing Trévise, à ne pas louper lors de votre voyage en Italie

Trévise est une ville que l’on peut visiter à n’importe quel moment de l’année, et elle a le charme lent des villes anciennes, de celles dont il faut s’imprégner. Au beau lieu de la plaine vénitienne, A chaque coin de rue s’offre au visiteur une vue originale. La ville a d’abord été une commune libre, avant de rejoindre à partir de 1389 la république vénitienne, à laquelle elle restera fidèle jusqu’à sa chute en 1797.

Le cœur de la ville

Le centre et le lieu de rencontre à Trévise, c’est la Piazza dei Signori avec son palais du XIVe siècle et l’élégante Loggia dei Cavalieri.

Deux rivières belle et indolentes, nommées Sile et Botteniga, coulent entre entre les rues et donnent un charme unique à la vieille ville entourée de remparts anciens et pleins de grâce. Une ancienne bastionnée des XVème et XVIèmes siècles presque unique en son genre. Les maisons à arcades, leurs belles façades peintes, se réfléchissent dans le canal Buranelli. Il faut pousser jusqu’à l’île aux poissons, aménagée dans la rivière Cagnan pour accueillir le marché des produits issus de l’eau, avec lesquels Trévise entretient un rapport particulier.

Les monuments remarquables

Il faut bien sûr visiter la cathédrale qui contient, dans la chapelle Malchiostro, les fresques de Pordenone et un retable mondialement connu qui accueille l’Annonciation du Titien. Mais d’autres trésors sont à voir au museo della Case Trevigiana comme au Museo Civico, qui recèlent des œuvres uniques dont de remarquables peintures de G. Bellini, Lotto, Titien, J. Bassano.

Il faut aussi visiter l’église des Dominicains de Saint-Nicolas, avec le fameux chapitre, la salle décorée de fresques de Tommaso da Modena. La maison de Cararresi accueille par ailleurs de nombreuses expositions de haute renommée internationale.

Des produits locaux de grande réputation

Le célèbre Prosseco, qui vient de dépasser le champagne à l’exportation, n’est pas le seul fleuron du lieu. Les chicorées rouges et chicorée panachées, les asperges blanches de Cimadolmo, le fromage Casatella sont les produits dont l’origine et contrôlée et qui font la réputation du lieu, comme les plats typiques que sont la soupe de pigeon et le riz au petit pois.